Hopeless – Colleen Hoover

Auteur : Colleen Hoover
Éditions : Fleuve éditions
Genre : Romance
Année de sortie : 2014
Nombre de pages : 506
………………..
Synopsis : Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, elle est surprise de l’effet qu’il produit sur elle. D’autant que ce garçon croit la connaître, alors qu’elle n’a aucun souvenir de lui…

………………

Source : Amazon

Dans ce livre, nous suivons Sky, une jeune fille n’ayant jamais mis les pieds à l’école et étant éloignée de toutes les technologies modernes. Celle-ci souhaite passer sa dernière année scolaire à l’école au lieu d’étudier chez elle, et parvient à convaincre sa mère. C’est là le début d’une nouvelle vie pour Sky, notamment grâce à sa rencontre avec Holder, un jeune homme plutôt mystérieux, qui croit la reconnaître lors de leur première rencontre et qui va peu à peu chambouler la vie de notre héroïne.

On assiste donc à la naissance d’une belle histoire d’amour, qui à défaut de m’avoir subjugué, nous surprend par sa sincérité et son innocence. Cela fait du bien de ne pas voir une histoire d’amour sortir de nul part entre deux adolescents niais. Les mots ont leur importance et  ne sont pas prononcés à la légère.

Cependant, je ne peux m’empêcher d’être globalement assez déçue, en effet, j’avais entendu beaucoup de bien sur ce livre sur le site goodreads, je m’attendais donc à quelque chose de captivant, de bouleversant. Hors ce ne fut pas le cas, dans l’ensemble, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher aux personnages, j’entends  par là à me mettre à leur place à essayer de ressentir ce qu’ils ressentaient… J’ai attendu comme un déclic tout le long du livre et au final ce déclic n’est arrivé que dans la dernière partie du livre… donc quand le livre fait 500 pages et que mon déclic n’a lieu que vers la page 400… je vous laisse deviner ma légère déception. Après, tout cela ne dépend pas que du livre mais aussi du lecteur et de sa capacité à rentrer ou non dans une histoire.

Pour revenir à cette dernière partie que je viens de mentionner, celle-ci est vraiment très, très belle, même poignante. J’aurai d’ailleurs aimer en apprendre davantage sur les personnages et voir le développement de ces derniers à la suite des événements ayant lieu dans cette dernière partie.

Même si ce n’est certainement pas une de mes meilleures lectures, j’aimerai beaucoup relire un livre de Colleen Hoover, pour voir ce que l’auteur peut nous proposer à nouveau.

Point fort : La dernière partie du livre

Point faible : Une première partie trop lente

3

Avis mitigé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s